Goodbye Dragon Life

Goodbye Dragon Life T 1


Le plus puissant des dragons, qui vivait depuis des temps immémoriaux, s'est laissé vaincre par un héros humain... Mais au lieu de disparaître, il s'est réincarné en bébé dans l'un des villages des environs ! Maintenant jeune adulte, toujours doté de sa sagesse et de ses pouvoirs draconiques, il mène une vie simple, mais heureuse, qu'il n'avait pas pu connaître en tant que dragon. Jusqu'au jour où, dans la forêt voisine, il rencontre une Lamia, une créature mi-femme, mi-serpent...

Lire un extrait



Fiche série

Dessin : KURONO

Scénario : NAGASHIMA Hiroaki
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 3
Editeurs :

  • VF : Ototo
  • VO : Alpha Polis

Genre

  • Aventure
  • Fantastique

Evaluation

Graphisme :

Scénario :

Edition France

Avis

Une très bonne lecture avec le premier tome de Goodbye Dragon Life qui est tiré des light novel de Hiroaki Nagashima et Kisuke Ichimaru. 

Le prologue nous permet de faire connaissance avec un dragon millénaire qui semble surpris que des humains viennent l'attaquer sans raison. Mais il se fait facilement à l'idée de la mort, lui qui a déjà tant vécu. Mais après qu'il ait été tué par un héros, il se réincarne aussitôt dans le corps d'un nouveau-né donc d'un humain ! Il a néanmoins gardé ses souvenirs, sa sagesse et ses pouvoirs draconiques. Pourquoi s'est-il réincarné ? Y-a-t-il une menace qui planerait sur l'humanité nécessitant la réincarnation de ce puissant dragon ? Seize années passent, Dran est devenu un jeune homme fort. Il est entouré de sa famille, de sa profeseure, de son amie d'enfance Airi et des habitants du village (humains mais il y a aussi d'autres races comme la femme-vache par exemple). Airi ne semble pas insensible à son charme. Désormais il vit seul, mais il continue son apprentissage et il vient toujours aider pour lutter contre les dangers qui peuvent venir troubler la paix du village (ours, gobelins...). L'ancien dragon s'est parfaitement adapté à cette vie d'humain, bien qu'il sache qu'elle sera beaucoup plus courte que sa vie antérieure. Lors d'une exploration, il rencontre Serina, une Lamia (femme-serpent). Leurs deux destins sont-ils liés afin de protéger les humains de la menace qui semble se rapprocher ? 

Les personnages sont attachants. Dran est fort et impassible. Il découvre peu à peu les capacités des humains (la fabrication de remèdes pour se soigner par exemple alors qu'il n'en avait pas du tout besoin lorsqu'il était un dragon, la nécessité de dormir pour être en forme...). Il était auparavant solitaire et vivait loin des humains, désormais il vit en communauté. Il y a encore quelques mystères qui l'entourent (sa forme astrale, son instinct du danger...). Serina est maladroite, gentille et adorable, mais attention elle est également très forte lors des combats ! Elle voyage à la recherche de son futur mari puisque les Lamia ne sont que des femmes, elles doivent donc chercher une autre race pour fonder une famille. Même s'ils se sont rencontrés par hasard, leurs routes vont à nouveau se croiser. Les actes de Serina lui permettront-ils d'être acceptée parmi les villageois ?  Une nouvelle vie va peut-être commencer pour elle... 

Le scénario est bien ficelé, nous plongeons rapidement dans le récit de cette réincarnation que nous prenons plaisir à suivre.

Graphiquement c'est vraiment réussi. Les combats sont intenses et bien rythmés. Les petites scènes de la vie quotidienne sont souvent très drôles. Dran, ne prête absolument pas attention aux petits détails comme les signes d'amour que pourraient lui montrer les demoiselles... Ses réactions vous feront souvent sourire car cela se voit que parfois il ne comprend pas les réactions des humains puisqu'il réfléchit plutôt comme un dragon. Cela explique d'ailleurs pourquoi il reste souvent stoïque face à certaines situations. Les décors et le design des personnages/créatures sont jolis. Le découpage des planches est efficace.

Ce premier tome pose les bases de cet univers qui s'annonce prometteur. Pour l'instant il n'y a que 3 tomes au Japon, mais j'ai déjà hâte de lire la suite surtout avec une telle fin !!

N'hésitez pas à découvrir ce nouveau titre de fantasy ! Il y a un extrait sur le site de l'éditeur (Le lien est sous le résumé en haut de l'article). En tout cas, je suis conquise !

Rédigé par Sylvie grâce au service presse de Ototo. Mis en ligne le 19 octobre 2019.

SAYOUNARA RYUUSEI, KONNICHIWA JINSEI ©Hiroaki Nagashima / Kurono published by AlphaPolis Co., LTD.

Goodbye Dragon Life T 1 e