Courtisane d'Edo (La)

courtisane edo 1


Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d‘Edo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans une maison close de grand luxe : l’Akebonorô. Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage et grand séducteur à l’intelligence acérée, va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine, cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l’enfer ?

Lire un extrait

Fiche série

Auteur : SAKURAKÔJI Kanoko
Nombre de tomes : VF : 2 | VO : 8
Editeurs :

  • VF : Pika
  • VO : Shôgakukan

Prépublication : Betsucomi

Genre

  • Romance
  • Suspense

Edition France

Avis

Courtisane edo 2

Quel plaisir de retrouver Kanoko Sakurakouji (la mangaka de Black Bird et de Last Notes) dans un nouveau shojo ayant une histoire originale qui allie histoire, intrigue et drame à l’époque d’Edo.

On voit bien que la mangaka s’est documentée sur le sujet et il y a beaucoup d’explications qui facilitent la compréhension de l’histoire. Nous découvrons ainsi la société féodale japonaise de l’époque Edo (1603-1868).

Akane, une jeune fille de 15 ans issue de la noblesse militaire, est vendue à une prestigieuse maison close. Son objectif est de découvrir la vérité sur l’assassinat de ses parents. Pour ceci, elle a rejeté son fiancé mais celui-ci veut la sortir de ce lieu. Riitchirô, un ancien serviteur de sa famille, veut lui aussi la protéger. Mais la rencontre avec Sôsuke, le fils d’une riche famille, va bouleverser le destin de la jeune fille...

Les personnages sont attachants et le voile se lève peu à peu sur leur passé et leur relation. Akane est une jeune fille forte qui décide de devenir courtisane afin de récolter des informations auprès de ses clients. Elle doit faire face à la jalousie de Yukari, une autre apprentie courtisane, qui la voit comme une rivale. Malgré son caractère difficile, Sôsuke se révèle très protecteur envers Akane comme Riitchirô. 

La romance se met peu à peu en place à partir du tome 2. Les sentiments de Riitchirô sont évidents. Ceux de Sôsuke sont un peu plus flous bien que son comportement prouve qu’il tient à la jeune fille même s’il dit qu’il la déteste... Quand à Akane, elle découvre un sentiment qu’elle ne comprend pas et s’interroge sur celui-ci...

L’histoire est bien ficelée et la mangaka mêle l’humour, le drame, le suspense avec quelques scènes où la tension se fait bien sentir.

Graphiquement, c’est magnifique ! Les décors, les costumes des courtisanes, le détail du tissus sur les yukatas, les coiffures... Les personnages sont soignés, on se laisse facilement envoûter par leurs regards.

Pour l'instant, c'est prometteur et j'ai hâte de lire la suite !

 Retrouvez mes avis sur chaque tome sur le blog : Mot clé : La courtisane d'Edo

Rédigé par Sylvie. Mis en ligne le 1er juillet 2018.