Canis The Speaker

Canis The Speaker 1


Les petits Nobu, Har et Sam sont trois compagnons d'infortune partageant une chambre dans un orphelinat. Ce qu'ils désirent par-dessus tout : sortir de là et rester soudés au dehors, ensemble coûte que coûte.

Mais le jour où ils découvrent le secret des « goûters d’au revoir », la roue de leur destinée se met en marche inexorablement...

Découvrez CANIS sous un autre jour avec un focus sur le passé tortueux des célèbres Nobu, Har et Sam !

Fiche série

Auteur : ZAKK

Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 2
Editeurs :

  • VF : Boy's Love - IDP
  • VO : Akaneshinsha 

Prépublication : Opéra

Genre

  • Tranche de vie
  • Drame

Edition France

Avis

Canis the speaker 2
Encore une belle découverte avec Canis The Speaker qui est un préquel à Canis Dear Mr Rain et Canis Dear Hatter. Ayant vraiment adoré ces titres, j'attendais cette sortie avec impatience et je n'ai pas été déçue, j'ai trop hâte de lire le tome 2 !

Même s'il s'agit d'un yaoi, j'ai surtout eu l'impression de lire un seinen car l'histoire est très sombre et se passe dans le milieu de la mafia. Nous y retrouvons notamment Har, qui deviendra plus tard le chef de la mafia, et que nous avons déjà rencontré dans Canis Dear Hatter. Je précise que Satoru et Ryou n'apparaissent pas dans Canis The Speaker, il ne s'agit donc pas d'une suite de Canis Dear Hatter mais l'histoire se passe dans le même univers et permet d'en apprendre plus sur le passé d'un personnage secondaire, Har.

Dès le début, nous sommes plongé dans un orphelinat avec trois petits garçons, Nobu, Har et Sam. Ils sont toujours ensemble et souhaitent sortir en même temps de l'orphelinat. Sam est intelligent, Har est téméraire tandis que Nobu est observateur mais plus réservé que ses deux copains. Un jour, ils remarquent que les "goûters d'au revoir " organisés lorsque des enfants viennent de trouver une nouvelle famille, concernent toujours des enfants qui partageaient la même chambre. Or seuls deux enfants sur trois ont droit à un goûter, le troisième disparait mystérieusement... Le jour tant redouté arrive, de nouvelles familles ont été trouvées pour Har et Sam, quand à Nobu, il a mystérieusement disparu...

La première moitié du tome est consacrée à l'enfance des personnages principaux, Har, Sam et Nobu. La deuxième moitié concerne Nobu et ce qu'il est devenu. Je ne vous en dirais pas plus car ce serait trop dommage de spoiler ! L'histoire est très bien ficelée et vraiment captivante digne d'un thriller ! Je me demande vraiment comment cela va se terminer. Je suppose que le tome 2 sera très érotique avec des scènes à trois vu ce que l'on voit à la première page... 

Les enfants sont vraiment touchants notamment lorsqu'ils sont séparés... Certaines scènes sont assez déchirantes et même dures, mais avec la mafia, on ne plaisante pas donc les scènes très sombres étaient nécessaires. En tout cas, cela apporte un autre regard à la saga Canis que je relirai avec plaisir après avoir lu le tome 2 de Canis The Speaker qui paraitra en juillet.

Graphiquement, je trouve que le style de Zakk a bien évolué, les traits se sont bien affinés. 

Côté édition, elle est de qualité et le papier est bien épais. Il y a une illustration en couleur en début de tome. J'adore la jaquette, elle annonce bien l'ambiance sombre de la série.

Je précise que c'est pour public averti.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Boy's Love IDP. 

Mis en ligne le 4 mars 2018.