On entend son cri, Sans que l’on voie ses larmes, Corbeau sous la pluie

On entend son cri, Sans que l’on voie ses larmes, Corbeau sous la pluie


Aizawa Seiji, beau, sociable et nonchalant, est récemment tombé sous le charme de son voisin, Ugôda Rin. Celui-ci, qui fréquente la même université, est pourtant du genre ronchon et caractériel. Et c’est sans compter ses difficultés familiales, que les rumeurs se plaisent à rapporter, car Rin est l’héritier bâtard d’un grand groupe financier.
Mais dans la chaleur de l’été, au milieu du chant des cigales et de l’atmosphère humide de Kyôto, Aizawa aura peut-être l’occasion de pousser Rin à s’ouvrir aux autres… Au cœur de l’été, dans la chaleur de la vieille capitale, se dévoilent les affres de l’amour.

Fiche série

Auteur : Unohana
Nombre de tomes : VF : 1 | VO : 1
Editeurs :

  • VF : Boy's Love - IDP
  • VO : Nihon Bungeisha

Prépublication :  Karen

Genre

  • Romance
  • Tranche de vie
  • Homosexuel

Edition France

Avis

Voici un one-shot yaoi sympathique à lire de Unohana, la mangaka de The Dog and Waning Moon.

Les personnages sont vraiment attachants et leur relation prend son temps pour évoluer.

L’histoire est touchante et poétique. On découvre peu à peu la vie de Rin, qui doit prendre la succession de l’entreprise familiale en attendant que son jeune frère puisse prendre la relève. Or il n’en a pas du tout envie. Seiji tombe amoureux de son voisin Rin, qui se montre plutôt froid et direct. Mais peu à peu, il parvient à s’en approcher et Rin va lui ouvrir son cœur. Seiji est à l’écoute, il dit clairement ce qu’il pense et il est très tendre. Rin a un lourd fardeau à porter sur ses épaules et la présence de Seiji va peu à peu le changer.

J’ai bien aimé le dernier chapitre qui se passe deux ans et demi après l’histoire principale. J’ai trouvé cette fin touchante mais je ne vous dirais pas comment cela se termine. Mais c’est une jolie fin.

Graphiquement, on ressent bien les émotions des personnages.

Il y a de jolies pages couleurs au début du tome et la jaquette est magnifique. On ressent bien la douceur, l’amour et la complicité du couple. Le titre est un haïku (poème court japonais) et il y a une page explicative qui présente les caractéristiques de ce genre de poème pour expliquer le titre du manga.

On apprend dans la postface, qu’il s’agit d’un spin-off de Hybrid Stardust, mais il n'est pas publié en France.

Rédigé par Sylvie / Fiche réalisée grâce au service presse de Boy's Love IDP / Mis en ligne le 25 mars 2018

© by Unohana / Nihon Bungeisha